Skip to Content

Données de résistance Médecine humaine

Base de données interactive

Représentation en tableau des données de résistance les plus importantes en Suisse.

Close

infect.info by ANRESIS

INterface For Empirical antimicrobial ChemoTherapy

Représentation interactive des données de résistance les plus récentes. Contient les recommandations de traitement et s’adresse plus particulièrement aux professionnels de la santé.

Close

MIC / DD Distribution

en développement

Close

Résistance aux carbapénèmes

Entérobactéries résistantes aux carbapénèmes

Bien que le nombre d’Entérobactéries résistantes aux carbapénèmes soit relativement faible, il a augmenté en continu ces dernières années.

Entérobactéries résistantes aux carbapénèmes (CRE)

Les carbapénèmes sont des antibiotiques à large spectre indiqués pour des infections sévères causées notamment par des germes multi-résistants, par exemple les entérobactéries productrices de bétâ-lactamases à spectre étendu. Un suivi de la résistance à cette classe d’antibiotiques à épargner est indispensable. ANRESIS analyse la résistance aux carbapénèmes chez les entérobactéries en continu et publie ces données sur le site internet.

La non-susceptibilité aux carbapénèmes peut être causée par différents mécanismes, comme la diminution de perméabilité, les pompes à efflux ou par la production de carbapénémases. Le mécanisme de résistance ne peut pas être seulement prédit par un test de résistance. Á cause de leur multirésistance et leur dissémination rapide, une attention particulière est donnée pour les entérobactéries productrices de carbapénémases (voir prochaine section).

Les CRE sont définis comme une non-susceptibilité à l’imipénème et/ou au méropénème. Pour Morganella morganii, Proteus spp. et Providencia spp. seul le méropénème était considéré. Dans cette analyse, seules les données des laboratoires nous envoyant les données en continu pour la période 2008-2019 étaient considérées. Les doubles par patient dans une même année étaient exclus (requête du 5.12.2019).

 

Distribution des espèces parmi tous les CRE et les entérobactéries isolées à partir de 2008. Les CRE sont définis comme une non-susceptibilité à l’imipénème et/ou au méropénème. Pour Morganella morganii, Proteus spp. et Providencia spp. seul le méropénème était considéré. Dans cette analyse, seules les données des laboratoires nous envoyant les données en continu pour la période 2008-2019 étaient considérées. Les doubles par patient dans une même année étaient exclus (requête du 5.12.2019)

 

Entérobactéries productrices de carbapénémases (CPE)

Les entérobactéries qui produisent des carbapénémases (appelées les entérobactéries productrices de carbapénémases ou EPC) sont particulièrement résistantes à un grand nombre de classes d’antibiotiques autres que les carbapénèmes. Á cause de cette multirésistance et dû à leur dissémination rapide, ils représentent une menace particulière. La déclaration des EPC a donc été rendue obligatoire par le gouvernement suisse à partir de 2017 et depuis janvier 2019, tous les isolats d’EPC doivent être envoyés au Centre national pour la détection précoce et la surveillance des résistances émergentes aux antibiotiques (NARA) pour une analyse détaillée des mécanismes de résistance et pour la détection précoce de flambées. Une aperçu de las sitaution actuelle a été publié dans le Swiss Antibiotic Resistance Report 2020.

 

Les EPC sont classifiés d’après les similitudes de leur séquence d’acide aminé de leurs carbapénémases. Les génotypes les plus courants en Suisse sont actuellement les types OXA-48 et les KPC.

Close

Microorganismes

Microorganismes

Close

Back to top