Skip to Content

Données de résistance – Médecine humaine

ANRESIS récolte et analyse anonymement les données de résistance aux antibiotiques fournies par une sélection représentative de laboratoires de microbiologie clinique en Suisse. Les données de résistance sont générées en routine (privacy statement) et sont reportées comme elles ont été délivrées. Les données récoltées représentent au moins 80% des journées d’hospitalisation et au moins 30% des praticiens suisses. Les données épidémiologiques fournies permettent de stratifier les résultats de résistance selon le milieu hospitalier ou ambulatoire, les groupes d’âge et la localisation anatomique.

Données de résistance – Médecine vétérinaire

Des programmes prioritaires annuels définissent les pathogènes spécifiques aux cochons, bétail, élevage de volailles et animaux de compagnie. Les souches sont isolées à partir des échantillons diagnostiques de presque tous les laboratoires de diagnostiques vétérinaires suisse (universitaires, cantonaux et privés) afin d’obtenir une bonne représentativité des résultats. Les isolats sont obtenus à partir d’animaux sans traitement antimicrobien avant le prélèvement de l’échantillon. La détermination des concentrations inhibitrices minimales (CMI) est effectuée par le laboratoire de référence national suisse (ZOBA).

ANRESIS récolte en continu toutes les données de résistance anonymisées et de consommation des antibiotiques qui sont générées en routine dans

> 30 laboratoires de diagnostic en médecine humaine
9 laboratoires de diagnostic en médecine vétérinaire
> 70 pharmacies d’hôpitaux
> 1000 pharmacies d’officine
Back to top